Alerte Covid19 - Informations importantes sur la situation actuelle - Cliquez ici

GRUNDIG



GRUNDIG, DEPUIS 70 ANS

La radio Heinzelmann, c'est Grundig ! Plus précisemment, c'est Hans Eckstein qui l'a créée pour le compte de Marx Grundig. Le kit radio pouvait recevoir des émetteurs à ondes courtes, moyennes et longues. Les acquéreurs d'une radio Heinzelmann recevait leur achat... en pièces détachées avec une notice de construction, sans le boitier en bois qui était construit par les acheteurs selon un plan. Avoir une radio Heinzelmann en cette période d'après-guerre était une source d'information inestimable.

Ensuite, tout s'est accéléré. les bases étaient jetées, l'entreprise Grundig avait fait sa renommée dans le domaine de la radio. Il est devenu par la suite un des fabricants d'électrodomestiques des plus importants en Europe. 

Salle de bain, cuisine, salon, Grundig équipe la maison dans un design intemporel.

Les téléviseurs UHD connectés nous font vivre des expériences inoubliables avec un son exceptionnel et une qualité d'image extraordinaire.

Les lave-linge choisissent les paramètres de lavage.

Les appareils de cuisine s'équipent d'un système révolutionnaire qui permet la rétroprojection des modules de commande sur le plan de travail.

Quant à la fiabilité, les appareils électroménager Grundig sont fabriqués selon les hauts standards allemands de qualité.



1945 - 1954

L'Allemagne est en ruine après la seconde guerre mondiale. Max Grundig ouvre une usine pour commercialiser la radio Heinzelmann qui connait un franc succès. S'ensuit le premier téléviseur Grundig qui permet de capter la chaîne allemande créée en 1952. Dans la foulée, Grundig développe le magnétophone portable.
Toutes ces créations le propulse en tête des fabricants de radio dans toute l'Europe. D'autres usines sont implantées à Francfort, Nuremberg et Karlsruhe.

1955 - 1964

Toujours à la pointe de la technologie, Grundig enchaîne avec des magnétophones, le transistor radio portable Grundig, des lecteurs de musique avec son stéréo, des dictaphones...

En 1957, Grundig investit chez Triumph et Adler, fabricants de machines à écrire en devenant majoritaire dans les parts des sociétés. Cet investissement permet à l'entreprise Grundig d'ouvrir la plus grande usine au monde de magnétophones à Bayreuth. Suivent une autre ouverture d'usine à Belfast, Nuremberg et Langwasser.

1960, les télévisions sont mises à jour pour permettre la réception de la VHF. La télécommande sans fil à ultrasons fait son entrée.

Arrive la HI-FI avec un système modulable où les composants de l'ensemble, amplificateurs, radio, lecteur de disques, haut-parleurs, magnétophone, son 3-D sont séparés. Les acquéreurs élaborent ainsi l'agencement de leur système Hi-Fi selon l'espace dont ils disposent.

1965 - 1974

Une nouvelle usine ouvre ses portes au Portugal. Grundig n'en finit pas de grandir et ses ventes d'appareils sont chiffrées à plus de 16.5 millions dans le monde entier. Dès 1967, Grundig est en tête pour proposer à ses clients la télévision couleur et présente son premier lecteur de cassette compact.
1969, c'est en Italie à Rovereto qu'une autre usine s'ouvre, suivie par une usine de production de matières plastiques en Allemagne, à Nuremberg-Langwasser.
Vers les années 70, les magnétoscopes permettent l'enregistrement vidéo et le radio-réveil s'affiche en numérique. Cette période se conclue avec la radio à recherche automatique pour les véhicules.

1965 - 1974

Une nouvelle usine ouvre ses portes au Portugal. Grundig n'en finit pas de grandir et ses ventes d'appareils sont chiffrées à plus de 16.5 millions dans le monde entier. Dès 1967, Grundig est en tête pour proposer à ses clients la télévision couleur et présente son premier lecteur de cassette compact.
1969, c'est en Italie à Rovereto qu'une autre usine s'ouvre, suivie par une usine de production de matières plastiques en Allemagne, à Nuremberg-Langwasser.
Vers les années 70,

1975 - 1984

La seconde moitié des années 70 voit les autoradios s'équiper d'un magnétophone, d'un décodeur pour le trafic info, d'un récepteur pour les moyennes ondes et VHF et d'une recherche de stations électronique..
1978 est le début de la production de magnétoscopes à Nuremberg-Langwasser dans une nouvelle usine. Leur particularité : l'enregistrement sur les deux faces de la cassette. C'est une mini-révolution qui rend obsolètes les magnétoscopes classiques.
Quant au radio-réveil parlant, il s'invite dans les chambres en 1981. L'année suivante est celle de la création du Notebook électronique, deuxième génération.

Grundig continue sa diversification et sa progession dans le domaine du son et de la vidéo, et ajoute une gamme d'accessoires et d'appareils dédiés au Télétexte (vtx).
En 1984, Max Grundig confie la gestion commerciale de Grundig à Philips.

1985 - 1994

Une fois de plus, Grundig innove. En 1985, la position de la cassette (le temps de lecture) est visible sur les magnétoscopes grâce à un système d'affichage. Suit le récepteur satellite TV.
Mais c'est en 1986 qu'une autre petite révolution arrive dans la monde de la technologie. Grundig est le premier au niveau mondial à produire en masse le téléviseur couleurs avec la technologie 100 Hertz. Exit les images tremblantes sur grands écrans. Dans un même temps, les deux TV "Jumbo" s'arrachent au point d'augmenter les délais de livraison.
1988 : Un projet européen pour le développement d'une norme HDTV, compatible avec les magnétoscopes VHS est en cours. Grundig contribue à la recherche. L'année suivante, Max Grundig fait sa grande sortie. Il décède à 81 ans.
1991 est l'année de la téléphonie avec un téléphone sans fil.
1993, le 16:9 débarque sur les écrans TV mais aussi les écrans anti-reflet, les écrans anti-poussière. Le tout offre une qualité exceptionnelle d'image grâce à un juste contraste des couleurs, un focus dynamique et un très bon niveau de luminosité. C'est aussi l'année où Grundig équipe les hôtels du système de communication ASIS qui offre de l'information et du divertissement 24H/24H à la clientèle.
L'année se termine par la prise totale du contrôle de la marque Grundig par Philips. Une page se tourne.

En 1994, le DAB voit le jour. Grundig a contribué au développement du système radio terrestre, le Digital Audio Broadcasting. En même temps sort la première chaine Hi-Fi au monde sans fil avec des signaux par commande infrarouge.

1995 - 2004

Entre 1995 et 1996 Grundig propose à sa clientèle deux produits révolutionnaires : 
le système de son à trois dimensions qui permet au téléspectateur de se placer où il veut dans la pièce sans perdre en qualité auditive.
Le manuel d'utilisation n'a plus besoin d'être imprimé avec Easy Dialog system, le guide interactif.

Planatron s'accroche au mur. Le téléviseur à écran plat permet aussi l'utilisation dees fonctions multimédia.
1997, Grundig reprend les rennes en mettant fin à l'implication de Philips dans la société.

2000, les utilisateurs ont accès à Internet depuis leur poste de télévision. La même année, le siège est transféré à Nuremberg-Langwasser et quitte donc Fürth en juin.

Grundig continue son exploration et exploitation technologique en misant sur le marché du MP3. La marque devient leader mondial.

Dans la foulée, Grundig met sur le marché des produits dotés d'un système InterMedia, info, divertissement multimédia par le biais des téléviseurs.

2001, les systèmes Hi-Fi de voiture s'équipent de radio numérique et d'assistance à la navigation. 
Deux ans plus tard, Grundig dépose le bilan. En cause, l'augmentation en flêche des coûts de production, la concurrence et les difficultés du marché européen.

Cet arrêt ne signifie pourtant pas la fin de la marque Grundig. Turc Arçelik, le fabricant d'électronique et Alba, le groupe britanique deviennent partenaires et se lancent dans l'aventure Grundig.
Grundig devient alors Grundig Intermedia GmbH.

2005 - AUJOURD'HUI

Grundig Intermedia GmbH fait partie de Arçelik AS qui est une filiale de Koç Holding qui est en l'occurence une des plus grandes entreprises mondiales.

Arçelik emploie 25 000 employés dans 7 pays, sur 15 sites de production. Les produits Arçelik sont distribués sous 10 marques différentes dans plus de 130 pays. Les marques sont Beko, Grundig, Arçelik, Leisure, Arctic, Blomberg, Altus, Defy, Electrabregenz et Flavel.

En 2011, Grundig est partenaire de la Ligue allemande de foot la Bundesliga au niveau technologique et le stade de Nuremberg devient le Grundig Stadion en 2013 grâce à l'acquisition des droits.

Aujourd'hui ce sont plus de 1600 personnes qui travaillent pour Grundig dans 65 pays et une centaine de collaborateurs au siège de Nuremberg.

Avec 500 produits dans différentes catégories telles que les appreils audio nomades, les TV Ultra HD, le gros électroménager et le petit électroménager, Grundig fait parti des plus importants producteurs d'appareils électrodomestiques d'Europe.

RETROUVEZ TOUS NOS PRODUITS GRUNDIG : https://www.abribatelectromenager.fr/catalogsearch/result/?q=grundig

Source : https://www.grundig.com/fr-fr

Contactez-nous